Se connecter
   |  Se déconnecter

Sicile et ses îles Eoliennes, terre de volcans

C’est à Lipari, la plus grande des îles, qu’Ulysse s’échoua après avoir échappé à Polyphème. Selon Homère, Eole, le dieu des vents, ne se contenta pas d’accueillir Ulysse et ses compagnons à Lipari mais il lui remit, à son départ de l’île, les outres où étaient détenus les grands vents Euros, Auster et Aquilon. Malheureusement,... En voir +

C’est à Lipari, la plus grande des îles, qu’Ulysse s’échoua après avoir échappé à Polyphème. Selon Homère, Eole, le dieu des vents, ne se contenta pas d’accueillir Ulysse et ses compagnons à Lipari mais il lui remit, à son départ de l’île, les outres où étaient détenus les grands vents Euros, Auster et Aquilon. Malheureusement, l’équipage du navire dirigé par Ulysse, cédant à la curiosité de voir ce qui était caché dans ces peaux renflées, les ouvrit. Les trois vents, heureux d’être enfin libre se précipitèrent dans les cieux à grands coups d’ailes et organisèrent, pour se divertir, une belle tempête, qui bientôt détruisit la flotte d’Ulysse, unique survivant de ce naufrage.
Une semaine « volcanique » de randonnées au royaume d’Eole. Une succession de criques et de promontoires, de récifs et d’écueils. Vue du ciel ; les îles éoliennes ressemblent à une poignée de météores tombées entre Messine et Palerme. La beauté des paysages vous inspirera de nouveaux récits légendaires (que nous pourrez nous envoyer !).

LES POINTS FORTS :
– Baignades quotidiennes
– Transferts en bateau privé
– Dégustation de produits locaux
– Observation de 2 cratères de volcans actifs : Stromboli et Vulcano
– Restaurant de poissons issues de la pêche locale (km0)

À partir de 990,00 €

Réservation/Demande de devis

Activité Rando à pied

Durée7 jours

Niveau

Type En étoile

Localisation

Code Séjour44EOLVA

Hebergements

En savoir plus

INFORMATIONS DESTINATION

CLIMAT :
La mer est proche, donc le climat largement tempéré par la brise. Au printemps, la Sicile est toute verte et pleine de fleurs. Celles des orangers embaument alors sublimement l'air. En été, c'est le climat africain : pelé, végétation rase et desséchée, ce qui n'exclut pas parfois de gros orages. Un pull-over peut d'ailleurs être utile partout et en toute saison, surtout le soir. Les automnes sont doux, les hivers généralement ensoleillés, avec toutefois certains jours un peu frisquets. L'île est montagneuse et que la plupart des villes culturelles se trouvent dans des endroits en hauteur. La neige recouvre alors les sommets de l'Etna et des massifs des Madonie et des Nebrodi. Vous l'avez compris, la Sicile, il faut y aller au moins deux fois.
A noter : le scirocco, ce vent terriblement chaud du sud-est, moite, soufflant de 20 à 25 jours par an (généralement au printemps), qui coupe les jambes et provoque de violentes migraines. Autrefois, dans les vieilles maisons, les familles se réfugiaient dans la « pièce du sirocco », sans fenêtre, afin d'être à l'abri du vent infernal.

GÉOGRAPHIE :
Superficie : 25 708 km².
Population : 5 164 132 habitants.
Densité : 200 hab./km².
Statut dans la république italienne : région autonome depuis 1946, dotée d'un parlement régional.
Capitale régionale : Palerme.
Divisions administratives : 9 provinces (Agrigente, Caltanissetta, Catane, Enna, Messine, Palerme, Ragusa, Syracuse, Trapani).
 Langue : l'italien, langue officielle, mais le dialecte sicilien est couramment employé dans les conversations en famille ou entre amis.
La Sicile semble géographiquement marquée par le chiffre 3 : 3 pointes (d'où sa forme de triangle), 3 principales chaînes de montagnes, 3 régions historiques appelées « vallées » au temps des Arabes et... 3 km de détroit séparant le sud de la Botte italienne (continentale) et l'île.
-Le val de Mazzara à l'ouest ;
- le val Demone au nord-est ; - le val de Noto au sud-est.
Les noms sont en partie restés mais ce découpage n'a plus cours.
Dans la province de Palerme, quelques sommets atteignent les 1 600 m, mais c'est principalement vers l'est que la montagne marque le plus les paysages puisque, entre Messine et Termini Imerese, 3 massifs s'enchaînent : les monts Peloritani, les Nebrodi et les Madonie, ces derniers étant les plus élevés (pic Carbonara, 1 979 m). Bien entendu, ce sont des nains à côté de l'Etna, le plus haut volcan d'Europe, qui domine la plaine de Catane (la plus grande de l'île et l'une des rares plaines en Sicile) de ses 3 350 m. La montagne reprend ses droits plus au sud, dans les monts Iblei. Une grande partie de la Sicile centrale est constituée d'un plateau d'où émergent des pitons rocheux sur lesquels se sont construites des villes de moyenne importance, comme Enna. Sur les côtes s'étendent quelques plaines.

Peu de rivières, encore moins de fleuves : comme ailleurs dans le Bassin méditerranéen, les rivières se transforment en torrent au moment des pluies et s'assèchent vite, dès le printemps. Seul le Salso, le fleuve le plus long de Sicile, se démarque par ses crues ravageuses en hiver. On trouve tout de même, dans les plateaux de Sicile centrale, quelques lacs dont celui de Pergusa.
BIBLIOGRAPHIE :
Guide touristique et ouvrages généraux
Sicile, Guide du routard
Sicile, Guide Vert Michelin
Les volcans - Flammarion de Claude Jaupart.

AUTRES INFORMATIONS :
ECONOMIE :
- Le tourisme
L'île a de nombreux atouts en la matière. Les capacités d'accueil sont cependant loin d'être
saturées. Les fréquentes fermetures des sites et l'incertitude concernant leurs heures d'ouverture, la rareté des investissements en infrastructures hôtelières, le coût des hébergements, l'absence de contrôle des millions d'euros d'aide investis par l'État et l'Europe dans la rénovation des trésors architecturaux, les aéroports obsolètes sont autant de facteurs qui freinent le véritable décollage de l'industrie touristique.
- Les mines et l'industrie
L'île possède d'importants gisements de minerais. Elle a été la première productrice mondiale de soufre durant de nombreuses années, mais n'a pas su s'adapter aux techniques d'extraction. Heureusement, dans les années 1950, le pétrole est arrivé à Gela et à Ragusa, puis ses dérivés, qui développèrent les industries chimiques et pétrochimiques. Le complexe d'Augusta, qui raffine du pétrole et produit du carburant sans plomb, est l'un des plus importants d'Europe.
Le centre de l'île voit émerger un peu d'activité industrielle grâce à l'extraction et à la transformation des sels de potasse.
- L'agroalimentaire et la pêche
Le secteur de l'agroalimentaire (vin, huiles et pâtes) est peu important. Il permet cependant un certain équilibre entre les populations rurales et citadines et ralentit l'exode vers les villes.
La pêche est l'un des secteurs d'activité les plus vivants de l'île. Malgré la surexploitation de ses eaux, la Sicile a su se moderniser par une bourse aux poissons entre les différents ports et par un plan de repeuplement des fonds marins.
- L'agriculture
Principale activité de l'île qui représente 20 % du PNB, elle occupe 15 % de la population active avec une surface de terres cultivées de 1 734 200 ha. Elle n'arrive cependant pas à nourrir toute l'île. Le pays exploite le blé, la vigne, les agrumes et le coton.

Le manque d'eau et le régime des latifundia (grands domaines agricoles qui utilisent encore aujourd'hui des techniques archaïques) sont autant d'obstacles au développement et à la modernisation de ce secteur.

JOUR 1 : PARIS - CATANE

Arrivée à l’aéroport de Catane et transfert au port de Milazzo. Installation à l’hôtel.
En fonction des heures de vols, visite de la citadelle Arabo-Normande, transformée en gigantesque château par Frédéric II.
C’est aujourd’hui un site éminemment bucolique offrant un panorama éblouissant sur la baie et les îles éoliennes.

JOUR 2 : MILAZZO - LIPARI

Traversée de Milazzo à Lipari. Installation à l’hôtel sur la principale ville de l’archipel et aussi la plus animée. Transfert en bus privé au village de Quattropiani pour une randonnée pour une randonnée à travers champs d’oliviers et cultures de câpres, visite des termes de Sam Calogero les plus anciennes de la Méditerranée datant de l’époque grecque.
Le sentier côtoient parois et falaises aux polychromies remarquables et nous offre de superbe vue sur les faraglioni :
véritables cheminées volcaniques isolées en pleine mer.
Sur le chemin du retour visite de la vieille ville avec le château et la Cathédrale de Saint Barthélemy.
5h de marche, +300m/-400m de dénivelée

JOUR 3 : STROMBOLI - SAN VINCENZO

Matinée libre à Lipari et départ pour l'île de Stromboli en début d'après-midi. Découverte du village de San Vincenzo avec ses maisons aux murs blancs contrastant avec le sable et les rochers noirs. En fin de journée randonnée pour accéder jusqu’à l’observatoire Vulcanologique de la "sciara del fuoco" où nous pourrons admirer les magnifiques éruption du Volcan. Après la randonnée nous ferons le tour de L’île en bateau pour un pique nique depuis la mer et continuer d’observer les cratères actifs du Stromboli.
(En cas de réouverture d’accès aux cratères sommitaux par les autorités locales, il pourra être proposé avec un guide vulcanologique (environ 25€) une randonnée jusqu’au sommet.)
3h de marche, +400m/-400m de dénivelée

JOUR 4 : ILE DE PANAREA

Après le petit-déjeuner, embarquement pour l'île de Panarea, la plus petite des îles Éoliennes. Courte randonnée jusqu'au village sur le promontoire de Capo Milazzo et baignade dans la magnifique baie de Cala Junco. Possibilité de randonner trois heures parmi des oliveraies centenaires, sur des chemins muletiers entre terrasses et murs de pierre jusqu’ au sommet de Punta del Corvo. Dans l'après-midi, retour à Lipari.
4h de marche, +500m/-500m de dénivelée

JOUR 5 : ILE DE SALINA

Embarquement pour l'île de Salina dite l’île verte. Elle abrite le point culminant des îles éoliennes : 'le Monte Fossa delle Felci" (961m).
Randonnée depuis le village de Rinella pour Pollara, l’un des principaux lieux de tournage du film « Il Postino ». Bel itinéraire en balcon sur la mer et les oliviers.. Temps libre pour baignade avant de retourner en bateau privé à Lipari pour le dîner et nuit.
5h de marche, +600m/-600m de dénivelée

JOUR 6 : ILE DE VULCANO

Depuis le port de Lipari, bateau privé pour l'île de Vulcano. Montée au "Grand Cratère Fossa di Vulcano" à 390 mètres d’altitude parmi les fumerolles. Retour au village de Vulcano. Au retour de la balade, temps libre avec possibilité pour ceux qui le souhaitent d’accéder aux sources thermales « Fanghi di Vulcano » et « Le Fumarole ». Retour à Lipari, en bateau. Baignade possible.
4h de marche, +500m/-500m de dénivelée

JOUR 7 : MILAZZO - CATANE - PARIS

Retour à Milazzo en bateau après le petit-déjeuner et transfert à l’aéroport de Catane pour une arrivée dans l'après-midi.

COMPLEMENT DE PROGRAMME

- Baignade possible en cours d’étape ou en fin de journée. Ce serait dommage de ne pas en profiter. Nous soulignons cependant que les accompagnateurs de montagne ne sont pas maîtres-nageurs ; ces baignades se font donc sous votre responsabilité.
- Les durées de nos randonnées sont données à titre indicatif. Elles peuvent varier en fonction de plusieurs éléments lors du déroulé de notre séjour (niveau des participants, météo, état du terrain, etc...). Les durées de transfert peuvent aussi fluctuer en fonction des conditions climatiques et de l'état des routes.
- Le programme a été établi selon les derniers éléments connus lors de sa rédaction et peut être sujet à des modifications dans un souci de qualité. De plus, des situations indépendantes de notre volonté peuvent modifier le déroulement de votre séjour (météo, routes coupées, vols annulés ou retardés, grèves, fêtes locales...). Nos guides feront de leur mieux pour s'adapter à ces aléas, avec leur expérience et leur professionnalisme. Votre satisfaction et votre sécurité sont les éléments qui prédominent dans ces décisions de modification.

Randonnée accompagnée en étoile en hotel

7 jours / 6 nuits / 5 jours de marche

C’est à Lipari, la plus grande des îles, qu’Ulysse s’échoua après avoir échappé à Polyphème. Selon Homère, Eole, le dieu des vents, ne se contenta pas d’accueillir Ulysse et ses compagnons à Lipari mais il lui remit, à son départ de l’île, les outres où étaient détenus les grands vents Euros, Auster et Aquilon. Malheureusement, l'équipage du navire dirigé par Ulysse, cédant à la curiosité de voir ce qui était caché dans ces peaux renflées, les ouvrit. Les trois vents, heureux d'être enfin libre se précipitèrent dans les cieux à grands coups d'ailes et organisèrent, pour se divertir, une belle tempête, qui bientôt détruisit la flotte d'Ulysse, unique survivant de ce naufrage.
Une semaine « volcanique » de randonnées au royaume d’Eole. Une succession de criques et de promontoires, de récifs et d’écueils. Vue du ciel ; les îles éoliennes ressemblent à une poignée de météores tombées entre Messine et Palerme. La beauté des paysages vous inspirera de nouveaux récits légendaires (que nous pourrez nous envoyer !).

LES POINTS FORTS :
 - Baignades quotidiennes
 - Transferts en bateau privé
 - Dégustation de produits locaux
 - Observation de 2 cratères de volcans actifs : Stromboli et Vulcano
 - Restaurant de poissons issues de la pêche locale (km0)

ACCUEIL

Le dimanche à l'aéroport de Catane.

DISPERSION

Le samedi suivant à l'aéroport de Catane, avec un départ en milieu ou fin d'après midi.

FORMALITES

Durant la randonnée, vous devez être en possession des documents suivants :
- Carte d'identité en cours de validité ou Passeport.
- Carte vitale.
- Dépliant de votre assurance voyage reçu lors de votre inscription (si vous avez souscrit cette assurance auprès de nos bureaux) ou de votre assurance personnelle (numéro de contrat + numéro de téléphone). - Carte Européenne d'assurance maladie

NIVEAU

Pour marcheur motivé, en forme, pratiquant une activité physique variée et régulière.
Environ 4 à 5h de marche par jour.
Le dénivelé cumulé positif par étape est compris entre 300m et 700m par jour.
Sentiers caillouteux et descentes dans des pierriers. Difficultés liées aux conditions climatiques (chaleur).

HEBERGEMENT

1 nuit à Milazzo
6 nuits à Lipari dans un hébergement de qualité.

ENCADREMENT

Accompagnateur en montagne diplômé.

GROUPE

De 5 à 15 participants.

TRANSFERTS INTERNES

Transferts en bateau et bus privé.

PORTAGE DES BAGAGES

Vous portez uniquement vos affaires de la journée.

EQUIPEMENT INDIVIDUEL A PREVOIR

BAGAGES :
- 1 sac de voyage par personne (ou valise à roulettes). Un bagage trop volumineux est à proscrire car poserait des soucis d'encombrement du bus ou d'organisation logistique.
- 1 sac à dos de 35-40 litres environ à armatures souples avec ceinture ventrale et un dos bien aéré pour votre confort (pour porter vos affaires personnelles de la journée : appareil photo, pique-nique du déjeuner, gourde, vivres de course, veste coupe-vent, pull, vêtement de pluie...). Ce bagage est placé généralement en cabine lors de vos transports aériens éventuels (10kg maximum par personne, habituellement).
Sur les séjours itinérants ou semi-itinérants, il est demandé de limiter également le poids à 10-12kg, car l'accès malaisé à certains hébergements pourrait compromettre la livraison des bagages. Nous vous invitions également à éviter d'y laisser des objets fragiles et/ou de valeur.

VÊTEMENTS :
Pour le haut du corps, le principe des 3 couches permet de gérer quasiment toutes les situations :
- une couche légère et respirante
- une couche chaude
- une couche imperméable et respirante.

En marchant, par beau temps calme, le sous-pull peut suffire. Par temps de pluie ou vent, il suffit de rajouter cette veste imperméable. Par grands froids ou lors des pauses, la veste polaire est un complément indispensable.
Prévoir des vêtements qui sèchent rapidement et donc éviter le coton. Préférez les fibres synthétiques qui permettent de rester au sec et au chaud aussi longtemps que possible.
Pensez à vous couvrir avant d’avoir froid, mais surtout à vous découvrir avant d’avoir trop chaud. La sueur est l’ennemi du randonneur, car elle humidifie les vêtements qui sont rapidement glacés lors des pauses. Ainsi, il est très rare d’effectuer une ascension vêtue d’une veste polaire.

La liste complète et idéale : (à adapter néanmoins suivant la randonnée et la saison, et en fonction de vos habitudes)
1 chapeau de soleil ou casquette, ou foulard
1 bonnet ou bandeau en polaire et/ou un tour de cou
1 paire de gants légers
Tee-shirts manches courtes en matière respirante de préférence (1 pour 2 jours de marche).
1 sous-pull à manches longues en matière respirante ou une chemise (parfois, les sommets sont ventés et une petite épaisseur est la bienvenue pendant la pause déjeuner),
1 veste chaude type polaire (voire déperlante) ou type chaude et compressible)
1 veste coupe-vent imperméable et respirante avec capuche
1 cape de pluie éventuelle et/ou sursac
1 pantalon de randonnée solide, ample, confortable, déperlant
1 surpantalon imperméable et respirant
1 short ou pantacourt, confortable et solide
Chaussettes de marche (1 paire pour 2 jours de marche). Privilégier la laine ou les chaussettes spécifiques randonnée type bouclette” qui vous éviteront l’échauffement prématuré des pieds

1 paire de chaussures de randonnée tenant bien la cheville et imperméables, avec semelle qui accroche bien au relief et résistante à l’abrasion. Pensez à tester auparavant les chaussures neuves et celles inutilisées depuis longtemps.
OU si vous êtes habitués, une paire de chaussures basses type trail, notamment pour les séjours été. 1 maillot de bain et 1 serviette qui sèche rapidement (facultatif en vue d'éventuelles baignades)
1 pantalon confortable pour le soir
1 paire de chaussures de détente légères pour le soir, type baskets, permettant aussi d’être utilisées pour les visites ou balades en ville.

MATÉRIEL :
POUR LE PIQUE-NIQUE
Couverts
1 boîte de conservation en plastique de 0,5 litre minimum (impératif même s'il peut arriver qu'elle ne serve pas)
1 gobelet plastique ou aluminium avec anse isolée pour éviter les brûlures avec les boissons chaudes
1 couteau de poche pliant (facultatif)
1 gourde isotherme ou aluminium de 1,5 litres minimum ou gourde souple (déconseillée en hiver) ou une gourde filtrante éventuellement. Surtout utile en hiver, si vous souhaitez, prendre une bouteille isotherme pour emporter thé, café... pendant la randonnée)
AUTRES
1 grand sac plastique à glisser dans votre sac à dos afin de protéger vos affaires des intempéries et/ou 1 sur-sac
1 pochette étanche avec : votre contrat d'assistance, vos papiers d'identité, carte vitale et tout autre document mentionné dans la rubrique formalités
1 parapluie solide et léger (facultatif mais très utile en cas de pluie, ou même de canicule)
1 paire de bâtons de marche télescopiques (selon vos habitudes ou le niveau technique des randonnées, se référer au paragraphe « Niveau Technique » de la fiche technique du séjour)
1 paire de lunettes de soleil de bonne qualité (protection niveau 3 ou 4) couvrant bien les côtés
Crème solaire avec un bon indice de protection (30 minimum) et écran labial (le tout systématiquement dans le sac à dos)
Trousse de toilette (brosse à dents, déodorant, etc…)
Protections auditives en cire ou en mousse (contre les ronflements de voisinage ou autres nuisances sonores)
Mouchoirs
Papier toilette
1 frontale ou lampe de poche + couverture de survie : à mettre systématiquement dans le sac à dos, un retard imprévu suite à un incident peut subvenir même au cours d'une randonnée facile
Des lunettes de rechange (si vous portez des lunettes de vue)
Appareil photo, jumelles (facultatif)

PHARMACIE :
Le guide est équipé d'une pharmacie de premiers secours (non destinée à subvenir à vos besoins pour de petits aléas). Néanmoins, il n’est pas autorisé à administrer tout médicament à un participant sans prescription médicale ou accord médical des secours.
Prévenez le guide de toute maladie, traitement ou autre allergie qui pourraient compliquer une prise en charge médicale en cas d'incident, ou tout malaise éventuel qui pourrait vous arriver en cours de randonnée.

Vos médicaments habituels
Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence
Médicaments contre les troubles digestifs (facultatif)
Antistaminiques contre les piqûres d’insectes par exemple (facultatif)
Pastilles contre le mal de gorge (facultatif)
Bande adhésive élastique en 5 ou 8 cm de large x 2,5 m (facultatif)
Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes
Collyre (en cas de poussières ou irritation/sécheresse oculaire)
Double peau pour protéger les ampoules aux pieds (facultatif)
Pince à épiler (facultatif)
Petits ciseaux (facultatif)
Vitamine C (facultatif)
Pince à échardes (facultatif)
Gel hydroalcoolique antibactérien utile pour se laver/désinfecter les mains.

DATES ET PRIX DU SEJOUR

Vol de Paris et des principales villes de Province(sous réserve de disponibilité et potentiellement avec supplément, selon les tarifs des companies aériennes au moment de la réservation)
Supplément chambre individuelle (sous réserve de disponibilité) : 270€.

LE PRIX COMPREND

- Le vol aller/retour Paris - Catane
- L'encadrement par un accompagnateur en montagne
- L'hébergement en demi-pension sauf le repas du soir du J1
- Les transferts prévus au programme.

LE PRIX NE COMPREND PAS

- L’assurance annulation et/ou assistance
- Les repas du soir du J1 et le déjeuner du J6
- Les boissons et dépenses personnelles
- Les frais d’inscription
- Les taxes de séjour
- Le supplément chambre individuelle
- D’une façon générale, tout ce qui n’est pas indiqué dans “Le prix comprend”.

Saisir un commentaire sur ce séjour

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*
*
*
*     

Autres séjours à découvrir