Se connecter
   |  Se déconnecter

Séjour raquette en Aubrac

NOS POINTS FORTS
  • Séjour au coeur de l'Aubrac en hôtel trois ou deux étoiles,
  • Des randonnées à raquettes
  • Les grands espaces enneigés
  • Les burons de l'Aubrac
  • cuisine familiale et régionale
Le séjour

Vous avez envie d’être guidé pour pratiquer et acquérir la technique de la raquette à neige ? Vous avez frappé à la bonne porte !

Vous contemplerez ce faisant les grands espaces de l’Aubrac, observerez le comportement végétal et animal en hiver, bénéficierez d’explications sur le patrimoine et mode de vie local, comprendrez l’habitat d’autrefois. Vous rencontrerez également, selon leurs disponibilités, des agriculteurs et leurs vaches Aubrac à l’étable.

Vous aurez enfin la possibilité d’agrémentez votre séjour avec l’option « Bien-être ».

Jour 01 : Nasbinals en Aubrac

Rendez-vous donné à l’ensemble du groupe au restaurant La Route d’Argent à 19 h 15 pour la présentation du programme de la semaine par le guide accompagnateur. Le guide attendra que l’ensemble des participants soit réuni, tenant notamment compte des horaires d’arrivée en gare de chacun.
Installation pour la semaine en pension complète avec paniers repas pour les déjeuners.

Jour 02 : le signal de Mailhebiau

Au départ* du buron de la Treille, randonnée en boucle vers le point culminant de l’Aubrac : le signal de Mailhebiau, à 1469 m d’altitude. Direction ensuite la croix de la Rode, qui marque la limite entre les anciens diocèses du Gévaudan et du Rouergue.
Heures d’activité : de 4 à 5 h - Dénivelé 400 m.

Jour 03 : les burons de l’Aubrac

Au départ* d’Aubrac -où il vous sera donné de visiter l’ancienne Domerie, fondée au XIème siècle par le seigneur flamand dénommé Adalard- randonnée en boucle autour de l’Aubrac à la découverte de ses burons.
Heures d’activité : de 4 à 5 h - Dénivelé 400 m.

Jour 04 : le Puy de Gudette

Randonnée en itinérance par les Truques d’Aubrac et le Puy de Gudette à Nasbinals depuis* le buron d’Embournac. Vous parcourrez la faille éruptive volcanique.
Heures d’activité : de 4 à 5 h - Dénivelé 400 m.

Jour 05 : Le Puech d’Alte Teste

Au départ* du buron Pendouliou de Fabrègues, randonnée en boucle à proximité de la voie romaine, vers le Puech d’Alte Teste -deuxième sommet de l’Aubrac.
Heures d’activité : de 4 à 5 h - Dénivelé 400 m.

Jour 06 : le Puech du Roussillon

Au départ* du buron d’Embournac, randonnée en boucle vers le Puech du Roussillon. Observations possibles de traces de loutres.
Heures d’activité : de 4 à 5 h - Dénivelé 400 m.

Jour 07 : fin du séjour.

Matinée libre pour les derniers achats. Dispersion vers 13 h après le déjeuner à l’hôtel ou, possibilité de panier-repas à emporter pour ceux qui souhaitent ou doivent partir avant.

COMPLEMENT DE PROGRAMME

L’ordre des circuits sera fonction de la quantité et de la qualité de la neige, ainsi que de la météo. Ces trois éléments seront soumis à la seule appréciation du guide. Tout impondérable sera d’autant mieux géré si chacun sait garder sa bonne humeur.

*transferts assurés aux moyens de minibus.

En cas de non enneigement, le contenu de ce séjour se transforme en Séjour « Découverte à pied »

Bien être en Aubrac

ACTIVITÉS OPTIONNELLES

Composée de trois soins : une réflexologie plantaire occidentale* de 45 minutes, un massage relaxant aux huiles essentielles biologiques** de 60 minutes, un massage du dos et des jambes de 45 minutes, cette option vous procurera détente et réconfort.

Les soins sont dispensés à partir de 17 h 30, à Nasbinals-même. Les trois soins pour une même personne sont répartis au cours de la semaine à raison d’un seul soin par jour, selon la programmation établie par les trois praticiens. Celle-ci vous sera communiquée par votre guide le jour d’arrivée.

*ce soin rééquilibre les différents systèmes afin de retrouver la sérénité et la vitalité. Particulièrement axé sur des mouvements favorisant le lâcher prise, ce soin permet aux deux axes -diaphragme et colonne vertébrale- de se relâcher, permettant la libération de toute la zone digestive et activant la microcirculation du sang et de la lymphe. L’appareil locomoteur retrouve ainsi toute sa mobilité. La stimulation des zones réflexes a aussi un effet positif sur l’ensemble des systèmes endocrinien, musculaire et nerveux. La sensation de détente profonde permet aussi une augmentation de l’immunité, un sommeil plus réparateur et une amélioration de la qualité de vie.

** de retour de balade, ce massage, en plus de décontracter vos muscles, vous apportera calme et sérénité grâce aux bienfaits des huiles essentielles adaptées à votre forme du moment.

Séjour en hôtel 2 ou 3 étoiles

7 jours / 6 nuits / 5 jours de randonnée

Vaste plateau d'altitude et d'estives aux confins de la Lozère, du Cantal et de l'Aveyron, l'Aubrac est un territoire à forte personnalité. Vous êtes basés dans le petit village de Nasbinals, capitale naturelle de l'Aubrac, situé à 1180 m d'altitude. Au fil des randonnées vous découvrez, raquettes aux pieds, les vastes étendues de neige des hauts plateaux qui s'étendent à perte de vue.

ACCUEIL

Prise de possession des chambres possible dès 17 h. Se renseigner au 04 66 32 50 03 pour savoir vers quel hôtel se diriger.

Si vous venez en train : :
Gare SNCF d'Aumont-Aubrac : un taxi vient vous chercher le jour d'arrivée et vous ramène le jour du départ. Afin d'organiser ces transferts, merci de communiquer vos horaires d'arrivée et de départ au 04 66 32 50 03 dès que vous les connaîtrez.
Transfert aller-retour : 30 € par personne, à régler sur place au transporteur. Supplément tarif nuit possible pour les arrivées exceptionnellement tardives ou départ exceptionnellement tôt.

DISPERSION

Le jour 07 après le petit déjeuner.

NIVEAU

Modéré. Pas de difficulté technique. 4 à 5 heures de marche par jour. Dénivelés positifs ou négatifs compris entre 300 et 500 m chaque jour.

HEBERGEMENT

Hébergement :
Vous serez accueillis dans l'un des trois établissements hôteliers (confort ** ou ***), selon les disponibilités. Toutes les chambres sont dotées de salle de bain privative, téléphone direct, télévision, accès wifi. Les personnes seules pourront être regroupées par 2 ou demander une chambre individuelle.

RESTAURATION

Vous découvrirez la cuisine traditionnelle et toutes les saveurs du terroir : charcuterie du pays, boeuf de l'Aubrac, la tarte Bastide... sans oublier les principales spécialités du pays à base du fromage de Laguiole (tome fraîche) et de pommes de terre : la truffade et l'aligot, recette inventée par les moines de la Dômerie d'Aubrac.

Réveillons de Noël et Nouvel an : repas avec amuse-bouche et boissons compris, deux entrées, plat, fromages et dessert. Animation musicale en plus pour la Saint-Sylvestre.

ENCADREMENT

1 accompagnateur de montagne sera présent avec vous pendant le séjour

TRANSFERTS INTERNES

Ce séjour est organisé au départ de l'hébergement. Vous vous déplacerez vers le lieu de départ de la randonnée avec notre véhicule de 9 places. Temps de transfert sera de 15 à 25 minutes environ. Si le groupe est composé de plus que 8 personnes, nous ferons appel à du covoiturage en complément de notre minibus.

PORTAGE DES BAGAGES

Vous ne porterez que vos affaires pour la journée.

GROUPE

Les groupes sont constitués de 6 à 15 personnes maximum

EQUIPEMENT INDIVIDUEL A PREVOIR

La préparation physique

 ... et psychologique ! Ce séjour s’adresse à toute personne en condition physique normale, pas d’exploit ni de performance physique au programme. Il est nécessaire de pouvoir marcher entre 4 et 7 heures dans la journée.

L’esprit randonneur : demande parfois de la tolérance, un peu de discipline et beaucoup d’humour. Pensez-y avant de partir en vacances, cela vous aidera à “lâcher prise” et à profiter au mieux de tous les instants. Il arrive aussi que la météo soit capricieuse : ne vous laissez pas démoraliser par quelques gouttes de pluie ou une chute de neige inattendue, c’est aussi ça la randonnée... et ça peut même avoir un certain charme.

Notre conseil

Vêtements : Les principes : Pour le haut du corps, le principe des 3 couches permet de gérer quasiment toutes les situations :

- un sous-pull à manches longues en matière respirante (fibre creuse).

- une veste en fourrure polaire chaude.

- une veste coupe-vent imperméable et respirante type gore-tex. En marchant, par beau temps calme, le sous-pull peut suffire. Par temps de pluie ou vent, il suffit de rajouter la veste imperméable. Par temps froids ou lors des pauses, la veste polaire est un complément agréable. Prévoir des vêtements qui sèchent rapidement et donc proscrire le coton. Préférez la laine, la soie et les fibres synthétiques qui permettent de rester au sec et au chaud aussi longtemps que possible.

Pensez à vous couvrir avant d’avoir froid, mais surtout à vous découvrir avant d’avoir trop chaud. La sueur est l’ennemi du randonneur, car elle humidifie les vêtements qui sont rapidement glacés lors des pauses. Ainsi, il est très rare d’effectuer une ascension vêtu d’une veste polaire.

Eviter les anoraks et proscrire les  équipements trop chauds et encombrants.

 

La liste idéale : (à adapter suivant la randonnée et la saison)

- 1 chapeau de soleil ou casquette.

- 1 foulard.

-1 bonnet.

- T-shirts manches courtes en matière respirante de préférence (1 pour 2 à 3 jours de marche).

- 1 sous-pull à manches longues en matière respirante ou une chemise.

- 1 veste en fourrure polaire.

- 1 veste coupe-vent imperméable et respirante type gore-tex avec capuche.

- 1 cape de pluie ou un sursac si vous possédez la veste ci-dessus.

- 1 pantalon de trekking ample.

- 1 caleçon (peut-être utilisé le soir à l’étape).

- Chaussettes de marche (1 paire pour 2 à 3 jours de marche) Privilégier la laine ou les chaussettes spécifiques randonnée. Attention au coton pour les ampoules.

- 1 paire de chaussures de randonnée tenant bien la cheville et imperméables à semelle type Vibram. Pensez à « tester » auparavant les chaussures neuves et celles inutilisées depuis longtemps.

- Des sous-vêtements.

- 1 pantalon confortable pour le soir.

- 1 paire de chaussures de détente légères pour le soir.

 

Equipement :

- 1 sac à dos de 35/40 litres à armature souple, muni d’une ceinture ventrale

- Un grand sac plastique permettant de protéger l’intérieur du sac à dos.

- 1 paire de lunettes de soleil .

- 1 thermos ou une gourde de préférence isotherme (1,5 litre minimum).

- 1 couteau de poche type Opinel.

- 1 petite pochette (de préférence étanche) pour mettre son argent, carte d’identité, carte vitale et contrat d’assistance.

- Nécessaire de toilette (privilégiez l’indispensable, les petites contenances, les échantillons et les kits de voyages).

- 1 serviette de toilette qui sèche rapidement.

- Boules Quiès ou tampon Ear (facultatif).

- Papier toilette + 1 briquet.

- Crème solaire

- Boite plastique hermétique pour y mettre le pique nique de midi (contenance 0,5 l minimum) + gobelet + couverts.

- 1 frontale ou lampe de poche.

- 1 couverture de survie.

- Appareil-photo, jumelles (facultatif). Pharmacie personnelle

- Vos médicaments habituels.

- Médicaments contre la douleur : paracétamol de préférence.

- Pastilles contre le mal de gorge.

- Bande adhésive élastique, type Elastoplaste en 8 cm de large.

- Jeux de pansements adhésifs + compresses désinfectantes.

- Double peau (type Compeed ou SOS ampoules).

- 1 pince à épiler.

DATES ET PRIX

Budget pour 7 jours / 6 nuits : à partir de 729€

Date Début et fin de séjour*Prix / pers.
20/12/2023-26/12/2023819,00
30/12/2023-05/01/2024849,00
07/01/2024-13/01/2024729,00
14/01/2024-20/01/2024729,00
21/01/2024-27/01/2024729,00
28/01/2024-03/02/2024729,00
04/02/2024-10/02/2024729,00
11/02/2024-17/02/2024729,00
18/02/2024-24/02/2024729,00
25/02/2024-02/03/2024729,00
03/03/2024-09/03/2024729,00
10/03/2024-16/03/2024729,00
17/03/2024-23/03/2024729,00
24/03/2024-30/03/2024729,00
 

Options

Supplément chambre individuelle : 110€
Option bien être : 200€
Navette Aumont-Aubrac / Nasbinals A/R : 35€ à réserver à l'inscription

LE PRIX COMPREND

  • 6 nuits en pension complète
  • Le repas de réveillon du 24 décembre pour le départ concerné.
  • Le repas et l’animation musicale du réveillon du 31 décembre pour le départ concerné.
  • L’encadrement par un accompagnateur diplômé en moyenne montagne.
  • La fourniture du matériel : bâtons et raquettes.

LE PRIX NE COMPREND PAS

  • Les assurances

BUDGET A PREVOIR SUR PLACE

  • Vos dépenses personnelles

Assurances

  • Assurance annulation : 3,4% du voyage
  • Assurance frais de recherche, secours, et rapatriement : 2% du voyage
  • Assurance multirisque : annulation, bagages, retard transport, recherche et secours, assistance interruption de séjour : 4,8% du voyage

Toutes nos assurances incluent une extension « épidémies ».

Pour ce voyage, nous vous recommandons notre assurance multirisque, spécialement étudiée pour le voyage d’aventure.

Attention, ces contrats s’adressent uniquement aux personnes dont le domicile principal est situé en France et en Europe.

Saisir un commentaire sur ce séjour

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
*
*     

DESCRIPTION

Le territoire :
L'Aubrac est un haut plateau volcanique et granitique situé au centre du Massif central, aux confins de deux régions (Auvergne / Rhône-Alpes et Languedoc-Roussillon / Midi-Pyrénées). Il est bordé au nord-ouest par les Monts du Cantal, à l'est par la Margeride et au sud par les plateaux calcaires des Grands Causses. Sa superficie est d'environ 3000 km2
 
Les zones naturelles :
Le terme « Aubrac » signifie lieu élevé (Alto) et humide, boueux (Braco). Il doit en fait son nom à l’ancienne dômerie d’Aubrac « installée » à 1350 m d’altitude par un comte d’origine flamande qui a fondé l’Abbaye d’Aubrac en 1120, au voisinage du point le plus haut du plateau, pour protéger les pèlerins qui descendaient la via Podiensis (chemin de St Jacques) en direction de l’Espagne.
 
La Géologie :
Culminant à 1469 mètres, au signal de Mailhebiau, le massif de l’Aubrac conserve de nombreux témoins d’une activité volcanique passée : présence de coulées de basalte fluide et de matériaux projetés, cônes de scories, orgues ou prismes basaltiques, lacs de lave dégagés par inversion de relief...
L'altitude de l'Aubrac s'échelonne de 200 mètres en fond de vallée à 1 469 mètres au Signal de Mailhebiau, le point culminant.
Une ligne de faîte se dessine sur l'Aubrac selon un axe nord-ouest/sud-est dont les principaux sommets sont :
  • Le Puy de la Tuile à 1 286 m
  • Le Roc de Cayla à 1 298 m
  • Le Puy de Gudette à 1 427 m
  • Les Truques d'Aubrac à 1 439 m
  • Le Puech d'Alte-Teste à 1 448 m
  • Le Signal de Mailhebiau à 1 469 m
 
DIVERSITE :
Plus de 1000 espèces ont été inventoriées sur l’Aubrac.

Les milieux prairiaux

Les pâturages d'estives ou "montagnes" ont été formés par déforestation et maintenus ouverts par les animaux menés en estive depuis le moyen-âge. D’abord les moutons puis les bovins ont empêché la forêt de se réinstaller. L’élevage a ainsi façonné ce paysage si emblématique du haut Aubrac et favorisé la richesse et la diversité floristique grâce à un espace maintenu ouvert où la pression de pâturage est restée modérée.
Les prairies naturelles de fauche, généralement situées dans les bas-fonds aux sols humifères, fournissent du foin pour le nourrissage hivernal des animaux. Au printemps, y fleurissent Jonquilles et Narcisses, la Fritillaire pintade, la Tulipe sauvage, l’Aconit napel parfois tue-loup et la Benoite des ruisseaux.

Les landes pâturées

Les landes également pâturées sont surtout présentes sur terrains granitiques. Elles abritent Genêts, Callunes, Brunelles à grandes fleurs ou encore Lycopodes en massue (sous protection européenne).

Les fôrets

Les forêts couvrent 30 % du territoire de l'Aubrac. Sur la partie orientale, la plus boisée du massif de l'Aubrac, le Pin sylvestre et l'Epicéa commun dominent, la première essence s'étant souvent installée naturellement. Les hêtraies-sapinières sont plutôt présentes sur la partie sommitale du plateau. Elles abritent le Lis martagon, la Prénanthe pourpre, le Doronic d'Autriche, la Centaurée des montagnes, le Bois joli, la Maïanthème à deux feuilles et les stations les plus développées de Calament à grandes fleurs (le fameux « thé d’Aubrac ») qui fait actuellement l'objet de productions expérimentales.
Les penchants du plateau, autour des gorges de la Truyère et du Lot, sont principalement couverts de chênaies (Chênes pubescents ou pédonculés). En bord de ruisseaux, les linéaires boisés sont souvent absents sur le haut plateau balayé par les vents. La ripisylve majoritairement composée d'Aulnes glutineux se constitue progressivement avec la perte d'altitude.

Les zones tourbeuses du plateau

Leurs intérêts écologiques (support d’habitat et d’espèces remarquables) et patrimoniaux (milieux naturels relictuels et fragiles) sont majeurs. On y recense des espèces végétales rares comme la Laîche des tourbières et la Laîche à long rhizome, l’Andromède, la Scheuchzéride des marais, la Pédiculaire des marais et quelques rares populations de Ligulaire de Sibérie.

Sur les hauts plateaux ouverts

La conduite d’un élevage extensif a permis de conserver une réelle biodiversité. Nombre d’oiseaux sont attirés par les prairies, landes et bocages des hauts plateaux, faciles à explorer et lieux de nidification.
Parmi eux, on peut notamment citer la présence de passereaux (Fauvette, Tarier des prés, Traquet motteux, Alouette lulu, Pipit farlouse et spioncelle), de rapaces protégés ou à haute valeur patrimoniale (Milan noir ou royal, Circaète Jean le blanc, Faucon crécerelle, Aigle botté, Autour des palombes, Faucon pèlerin, Busard cendré et saint Martin) et d’autres oiseaux à fort enjeu écologique (Engoulevent d’Europe par exemple). En période migratoire, il n’est pas rare d’observer également Cigognes noire et blanche ou encore Bécassine des marais…
Les prairies pâturées et les chaos granitiques ou basaltiques sont également le terrain de jeu privilégié de l'Hermine.
 
En milieux forestiers
La forêt abrite une forte population de cerfs élaphes qui ont été réintroduits dans les années 60.
D’autres mammifères protégés comme la Genette, la Grande noctule ou plus courants comme la Martre, le Putois, le Blaireau, la Belette ou le Renard fréquentent les massifs boisés de l’Aubrac et y « côtoient » des espèces patrimoniales telles que la Bondrée apivore, la Chouette de Tengmalm, le Hibou moyen duc mais aussi des insectes comme la Rosalie des Alpes.

Dans les gorges, les zones humides et les cours d’eau

Les gorges de la Truyère sont considérées comme le second site aveyronnais pour l’observation des oiseaux en raison de l’importante voie de migration, de la densité et de la diversité des rapaces nicheurs.
Les zones humides de l'Aubac abritent de nombreux insectes, batraciens, tritons et reptiles dont le Lézard vivipare ou l’Azuré des mouillères (papillon protégé). Plusieurs espèces de libellules représentatives des espèces montagnardes ont également été identifiées sur les anciens lacs glaciaires.
A noter par ailleurs la présence de la Vipère péliade (espèce protégée par la convention de Berne) en limite sud de son aire de répartition. Elle souffre de la régression des tourbières.
Le Cincle plongeur, le Martin-pêcheur ou le Courlis cendré fréquentent également
les abords des milieux aquatiques alors que bon nombre de chiroptères (chauves souris) ou de rapaces nocturnes colonisent les milieux forestiers, les zones bocagères ou rocheuses entourant les Boraldes, les gorges de la Truyère ou du Lot :
Hibou grand-duc, Murin à moustaches, Oreillard roux ou encore Murin de Natterer.
Au niveau de la faune piscicole, les ruisseaux et les rivières de l’Aubrac « hébergent » la Truite fario, reine des eaux froides, courantes et oxygénées et ses « compères », l’Ecrevisse à pieds blancs et le Chabot qui fréquentent les mêmes habitats. La Moule perlière, également protégée, a été inventoriée sur plusieurs cours d’eau de Lozère. Elle est fortement menacée.
Quant à la Loutre, elle est revenue « hanter les cours d’eau » de l’ensemble du massif..
 
 
L'élevage :
L’Aubrac est caractérisé par la prégnance du monde agricole sur l’économie et la vie locale. La production agricole est omniprésente et s'est structurée autour de filières solides en harmonie avec les potentialités du territoire. Les traditions d'hier se prolongent désormais dans une économie dynamique.
 
L'eau :
Le plateau de l'Aubrac est ceinturé par les vallées du Lot au sud, de la Truyère au nord et à l'ouest et de la Colagne à l'est. Cette frontière naturelle se dessine également sur la partie est où les vallées de la Truyère et de la Colagne, « reliées » par un canal, « séparent » le massif de l'Aubrac de la Margeride.
 
 
Les prochains départs

Du 25/02/2024 au 02/03/2024 729,00 € | 15 place(s)

Du 03/03/2024 au 09/03/2024 729,00 € | 15 place(s)

Du 10/03/2024 au 16/03/2024 729,00 € | 15 place(s)

Du 17/03/2024 au 23/03/2024 729,00 € | 15 place(s)

Du 24/03/2024 au 30/03/2024 729,00 € | 15 place(s)

Autres séjours à découvrir