Se connecter
   |  Se déconnecter

Stevenson avec un âne (Chasseradès – Pont de Montvert)

Voyager avec un âne oblige à ralentir et prendre le temps, c’est l’occasion de vivre des vacances autrement, en famille. En empruntant le chemin des Cevennes, vous plongez dans un univers qui commence en Haute Loire, une moyenne montagne peuplée de petits villages.Vous voyagerez avec un âne, un animal paisible et plein de douceur. Les... En voir +

Voyager avec un âne oblige à ralentir et prendre le temps, c’est l’occasion de vivre des vacances autrement, en famille.

En empruntant le chemin des Cevennes, vous plongez dans un univers qui commence en Haute Loire, une moyenne montagne peuplée de petits villages.
Vous voyagerez avec un âne, un animal paisible et plein de douceur. Les enfants s’y attachent très vite et partagent tous les moments avec lui.

À partir de 575,00 €

Réservation/Demande de devis

Activité Rando avec des ânes

Durée5 jours

Niveau

Type Itinérant en linéaire

Localisation

Code Séjour01SASPL

Hebergements

En savoir plus

DESCRIPTION

BIBLIOGRAPHIE
- Topo-Guide : ‘Le Chemin de Stevenson GR 70’
- Le roman de RL Stevenson : ‘Voyage avec un âne dans Les Cévennes’
 
LE VELAY :
Les hautes plateaux du Velay offrent une grande variété de territoires;  3 régions naturelles s’individualisent : à l’Ouest le Déves, à l’Est le plateau oriental aussi appelé le Mezenc et au centre le bassin du Puy.
Entre la chaine du Dèves et le massif du Mézenc s’étire un pays montagneux ou les paysages restent la trace d’un passé volcaniques tumultueux.
Le Mont Mézenc d’origine volcanique culmine à 1753 mètres d’altitude. Il a la particularité d’avoir un découpage administratif de ses cimes entre deux départements l’Ardèche (1753m) et Haute Loire (1744m) C’est également une réserve biologique qui fait partie des espaces naturels protégés avec une volonté de conserver le patrimoine local et forestier (landes, mares, tourbières, dunes).
Dans cette réserve, 6 communes des 2 départements (dont Freycenet la Cuche)  une gestion commune pour la protection d’espèces ou d’habitats menacés a été mis en place afin de préserver l’espace.
Situé entre les vallées de la Loire et de l'Allier, le Velay est un plateau basaltique issu des éruptions des volcans auvergnats. L'action de l'érosion lui a donné ses paysages actuels si typiques, à l'image du Puy-en-Velay, un bassin hérissé de pitons volcaniques.
 
LE GEVAUDAN :
Grâce à la variété de ses paysages de moyenne montagne, à la fois préservés et mis en valeur par l’agropastoralisme, le Pays du Gévaudan est un territoire propice aux sports de pleine nature et au développement d’un tourisme durable et de qualité.
Situé à seulement 1h30 de Montpellier et de Clermont-Ferrand, le Pays du Gévaudan dispose d’atouts majeurs pour des séjours en famille ou entre amis, avec des sites emblématiques comme le Point Sublime (Gorges du Tarn), de nombreux circuits de randonnées à pieds (GR Chemin de Saint-Jacques de Compostelle, Saint-Guilhem-le Désert, Urbain V) ou en vélo (Vallée du Lot), la pratique de l’escalade, la baignade ou encore le ski dans les stations de l’Aubrac et de la Margeride. Le développement des activités de pleine nature a été reconnu récemment pour la partie ouest du Pays par la création d’un Pôle de Pleine Nature, porté par le Parc naturel régional de l’Aubrac.
Le Pays du Gévaudan séduira également les adeptes de belles pierres par la richesse de son histoire et de son patrimoine, avec les cités médiévales de Marvejols et du Malzieu-Ville, mais aussi Javols qui fut un site important de la période gallo-romaine.
 
LE MONT LOZERE :
Le point culminant des Cévennes !
Au cours de votre parcours vous arriverez au pic de Finiels s’élevant à 1699 m d’altitude.
Ailleurs, la végétation s'orne de graminées, de pensées et de tulipes sauvages, de genêt purgatif, de gentiane jaune, de myrtille, de callune, de canche flexueuse... Sans oublier la faune et ses lézards, oiseaux migrateurs, sangliers, cerfs et chevreuils qu'il n'est pas rare de voir dans les forêts de hêtres et de sapins. Menhirs, vestiges gallo-romains, villages médiévaux, c''est un musée à ciel ouvert que l'on peut contempler à loisir. Alors ne vous privez pas ! Le long des montjoies, ces pierres dressées qui guidèrent déjà Robert Louis Stevenson en son temps, le sentier grimpe, grimpe, grimpe. Il n’a pas jugé utile de faire des zigzags. Tel une flèche, il se lance droit devant à l’assaut du toit de la Lozère. Serez-vous aussi véloces, lorsqu’à votre tour, vous vous confronterez aux 4 kms de pente pour 300 mètres de dénivelé positif ?
Pour vous motiver, pensez à ce qui vous attend au sommet. Un encas, peut-être. Une gorgée d’eau fraîche, sans doute. Mais aussi et surtout, un splendide panorama sur les vallées cévenoles. Promis, vous saurez bientôt pourquoi Stevenson les surnomma les « collines bleues ». Dans 4 kms, précisément.

LES CAUSSES ET CEVENNES :
Le site, s’étendant sur 302 319 ha au sud du Massif Central, constitue un paysage de montagnes tressées en profondes vallées qui est représentatif de la relation existante entre les systèmes agropastoraux et leur environnement biophysique, notamment au travers des drailles ou routes de transhumances. Les villages et les grandes fermes en pierres situées sur les terrasses profondes des Causses reflètent l’organisation des grandes abbayes à partir du XIe siècle. Le mont Lozère, faisant partie du site, est l’un des derniers lieux où l’on pratique toujours la transhumance estivale de la manière traditionnelle, en utilisant les drailles.
Les paysages des hautes terres des Causses ont été façonnés par l’agro-pastoralisme durant trois millénaires. Au Moyen Âge, le développement des villes dans les plaines méditerranéennes environnantes et, en particulier, la croissance des institutions religieuses, ont suscité l’évolution des structures d’élevages, dont les fondements sont encore en place aujourd’hui. Trop pauvre pour accueillir des villes, trop riche pour être abandonné, le paysage des Causses et des Cévennes est le résultat de la modification de l’environnement naturel.Ils présentent pratiquement chacun des types d’organisation pastorale rencontrés sur le pourtour de la Méditerranée (agro-pastoralisme, sylvo-pastoralisme, transhumance et pastoralisme sédentaire). La zone a une vitalité remarquable résultant du vif renouveau des systèmes agricoles. Cette zone est un exemple majeur et viable de l’agro-pastoralisme méditerranéen. Sa préservation est nécessaire pour traiter les menaces provenant des problèmes sociaux, économiques et environnementaux auxquels de tels paysages sont confrontés dans le monde entier. D’un point de vue historique, les Causses et les Cévennes conservent de nombreux témoignages de l’évolution de sociétés pastorales sur plusieurs siècles. Leur important patrimoine bâti, leurs caractéristiques paysagères et associations immatérielles, qui reflètent la tradition, seront préservés grâce au renouveau contemporain des systèmes agraires.
 
 

Jour 01 : Chasseradès

Accueil et installation pour votre première nuit à votre gîte en fin d'après midi.
Nuit en 1/2 pension

jour 02 Chasseradès - Le Bleymard

La montagne du Goulet, et ses landes à genêts, s'étire en prolongeant les monts granitiques de la Margeride. Le paysage devient pastoral et fôrestier. A la belle saison, les framboises et les myrtilles ponctuent agréablement la randonnée !
Nuit en 1/2 pension
Etape de 17km 5h00 environ D+ 460m D- 580m

Jour 03 : Le Bleymard - Finiels

Vous arrivez au Mont Lozère et son sommet "Finiels" (1699m), le plus haut du parcours. Les grands espaces de pelouse et de bruyère s'illuminent d'or en été. vous arrivez dans le sud !
Nuit en 1/2 pension
Etape de 15km 6h00 environ D+ 600m D- 400m

Jour 04 : Finiels - Pont de Monvert

Descente dans la haute vallée du Tarn ou se situe le Pont de Montvert. On vous propose une escale dans les Cévennes dans notre auberge au bord de la rivière.
Nuit en 1/2 pension
Etape de 5km 2h30 environ D+ 50m D- 450m

Jour 05 : fin du séjour après le petit déjeuner

Fin du séjour après le petit déjeuner
Voyager avec un âne oblige à ralentir et prendre le temps, c'est l'occasion de vivre des vacances autrement, en famille.

En empruntant le chemin des Cevennes, vous plongez dans un univers qui commence en Haute Loire, une moyenne montagne peuplée de petits villages.
Vous voyagerez avec un âne, un animal paisible et plein de douceur. Les enfants s'y attachent très vite et partagent tous les moments avec lui.

Nous avons déniché pour vous, le temps d'une nuit :

- Des hébergements "comme à la maison", avec le confort d'un logis :

Pour vous assurez un maximum de confort, venez profiter des hôtels-restaurants pour beaucoup « Logis de France », qui vous assure simplicité, confort et parfois soins thermaux, massage et activités diverses.

ACCUEIL

Arrivez quand vous voulez ! Les dates de départ sont libres d'avril à novembre.

Si vous arrivez en voiture :
Prevoyez d'arriver en début d'après midi pour profiter de cette première journée. et pourquoi pas faire une balade autour du lac de Naussac à proximité. Vous pourrez vous garer à proximité de votre hébergement. (parkings non gardés. Retour en navette selon votre choix).

Astuce :
Il est souvent plus évident de déposer directement votre véhicule au point final du parcours (Chasseradès) et d'emprunter un transport en commun, ou notre navette-taxi, pour remonter au point de départ de votre séjour.

DISPERSION

Le dernier jour après le petit déjeuner

NIVEAU

5 à 6 heures de marche avec des dénivelés de 350 à 500 mètres. Pas de difficulté technique.

HEBERGEMENT

  • Nous avons déniché pour vous, le temps d'une nuit :

- Des hébergements type « logis » :

Pour vous assurez un maximum de confort, venez profiter des hôtels-restaurants pour beaucoup « Logis de France », qui vous assure simplicité, confort et parfois soins thermaux, massage et activités diverses.

  • Restauration :

Formule en 1/2 pension : Les diners seront pris généralement à l'hébergement mais peuvent aussi être servis dans un restaurant local

GROUPE

Minimum 1 personnes. Nous conseillons évidemment de partir à deux pour des raisons simples de sécurité (et d'économies).

DOSSIER DE RANDONNEE

Nous vous fournissons un carnet de route numérique complet qui vous permettra d'effectuer les randonnées sans accompagnateur. Il contient :

  • Un topo-guide (livret réalisé par nos soins) avec le descriptif détaillé de l'itinéraire.
  • Des reproductions de cartes topographiques IGN avec votre itinéraires des randonnées.
  • Une trace GPX à télécharger.

Nous vous conseillons par ailleurs d'être muni d'une boussole et de vous procurer les cartes détaillées du parcours si vous souhaitez "lire" le parcours directement sur une carte. Ce carnet de route vous sera envoyé par email.


PORTAGE DES BAGAGES

Vous portez uniquement vos affaires de la journée ainsi que votre pique-nique.
Le reste des bagages est transporté par les
ânes d'une étape à l'autre.
Nous vous fournissons des sacs souples dédiés et dans lesquels vous mettrez vos affaires personnelles. Ils iront sur les ânes. Avant le départ en randonnée, nous vous expliquerons comment vous occuper de l'âne pendant le séjour.

Le poids maximum autorisé par animal est de 40 kg !

Les hébergements ont tous un espace dédié à proximité pour laisser l'âne pendant la nuit et lui permettre de se nourrir. Certains hébergements peuvent demander une participation (environ 7€) pour un complément de nouriture de l'âne (à régler sur place directement).

Nota : il est aussi possible d'organiser le transport des bagages en taxi (tarifs sur demande)

DATES ET PRIX

Départ tous les jours à partir du 20 avril 2021 jusqu’au 8 novembre 2021 (dernier départ).

Supplément chambre individuelle : 120€/personne (selon disponibilité)

Navette régulière pour revenir de Pont de Montvert à Chasseradès : 30€/pers

Navette privée pour revenir de Pont de Montvert à Chasseradès : 75€/pers

Location d'un âne supplémentaire : 180 €
Supplément transport des bagages : 45€/personnes

Supplément personne seule : +50€

LE PRIX COMPREND

  • L’hébergement en demi pension
  • La location d'un âne de bat (1 âne pour 4 personnes)
  • Le dossier de randonnée
  • Les frais d'organisation et de réservation

LE PRIX NE COMPREND PAS

  • Le parking au point de départ de votre randonnée
  • Les cartes IGN
  • Le pique nique
  • Les boissons personnelles
  • Le transport pour se rendre à votre premier hébergement
  • Le transport des bagages
  • L'assurance
  • La navette retour

BUDGET A PREVOIR SUR PLACE

  • Les pique-niques.
  • La nourriture de l'âne  (compter 6 € /jour pour l'enclos et la nourriture pour un âne).

Saisir un commentaire sur ce séjour

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*
*
*
*     

Autres séjours à découvrir